Utilisations de l'Aluminium.

a) Chassis.

Les chassis de fenêtres et de portes sont sûrement la plus importante des utilisation de l'aluminium dans la construction. Sa longévité, sa résistance et sont faible cout en font un matériau idéal pour ce type d'utilisation. On peut observer la complexité du cloisonnage interne du châssis ce qui n’est rendu possible que par les propriétés de l’aluminium. De plus, l’utilisation de l’aluminium présente le meilleur rapport entre sécurité et pris par rapport au bois ou au PVC. Bien que l'aluminium soit un bon conducteur thermique, il faut noter que les fenêtres aluminium en profilés à coupure de pont thermique et équipées de vitrages à isolation renforcée appelés également vitrages basse émissivité permettent de répondre parfaitement aux exigences de la réglementation thermique.


coupe d'un chassis de fenêtre a coupure de pont thermique

b) Portes.

Les portes se composent de 2 parties: d'abord le chassis présente toutes les caractéristiques de ceux des fenêtres dont nous avons déjà parlé au point précédent, ensuite la porte elle-même. En plus des avantages déjà vus avec les chassis, les portes en aluminium présente un grand intérêt au niveau de l'esthétique. En effet, la diversité des finis de surface(sur lesquels nous reviendrons un peu plus bas leur permet de s'intégrer a tous les styles de maison, c'est pourquoi, quelle soit posée à neuf ou en rénovation, la porte d’entrée en aluminium connait un grand succès.

traitements

  • L'anodisation est une technique qui permet d'obtenir une couche passivante d'alumine de grande épaisseur (de l'ordre de 100 µm).

En effet, l'aluminium présente à l'état naturel une couche d'alumine superficielle qui le protège de l'oxydation (passivation). Cette couche naturelle, de quelques nanomètres d'épaisseur, est sujette à la détérioration. Une meilleure protection de l'aluminium contre la corrosion est obtenue en accroissant l'épaisseur de la couche d'alumine. Le traitement de surface par anodisation, permettent de garder l'aspect métallique brillant ou satiné de l'aluminium.
(pour en savoir plus : "Propriétés de l'aluminium")

  • Le thermolaquage est un procédé qui consiste à déposer par effet électrostatique et après préparation de surface, une couche de poudre polyester (60 µ minimum) sur des profilés aluminium. Cette poudre sera « cuite » au four à environ 200° permettant ainsi sa polymérisation.

Le thermolaquage offre un large aspect de couleurs personnalisées ainsi qu'une bonne résistance à la corrosion ambiante.
exemple de porte d'entrée en aluminium thermolaqué

c) Toitures.

L’aluminium convient pour les toitures plates, inclinées et cintrées. De plus, il peut servir de revêtement de façade. Outre la diversité des solutions au point de vue architectural, l’avantage non négligeable de l’aluminium est sa durée de vie. Cette longévité est due à la couche de protection qui lui est appliquée en usine. Dans le cas d’une utilisation industrielle, on utilise surtout de longues tôles ondulées se chevauchant fixée à la structure par des vis. Pour des utilisations plus esthétiques, les panneaux sont conçus sur mesure et qu’ils s’attachent les uns aux autres à l’aide d’un système d’agrafes invisibles. Une fois l’installation terminée, elle ressemble légèrement à une fermeture éclair. Il faut cependant rappeler que, l'aluminium étant conducteur thermique, il faudra prévoir un couche d'isolant sous la toiture
Bâtiment dont la toiture est entièrement composée de tôles d'aluminium anodisé

d) Verandas.

La véranda en aluminium représente aujourd'hui l'essentiel du marché. C’est le matériau qui rassemble beaucoup de qualités recherchées pour la construction d’une véranda : Légèreté, résistance mécanique, variété de coloris et diverses finitions possibles. De plus,La finesse de ses profilés augmente sensiblement la surface vitrée et par conséquent l’apport de luminosité. Petit plus, nécessite un minimum d’entretien. Enfin, comme pour les portes, la diversité des traitements pouvant lui être appliqués permettent aux vérandas en aluminium de s'intégrer a tous les styles de maisons(comme avec un aspect bois par exemple CF: photo).

e) Constructions.

  • Les verrières

Les verrières sont basées sur le même principe que les vérandas a ceci près qu'elle sont beaucoup plus grandes. Ici, pour le bâtiment central du futuroscope, l'aluminium a été choisi en raison de son excellent rapport entre son poids et sa résistance.En effet la portée des profils utilisés ici imposait l'utilisation de l'aluminium pour éviter des contraintes trop élevées.

  • Les ponts

Les premiers ponts en aluminium ont été construits dès les années quarante en Amérique du nord et en Europe. Les tabliers de pont en aluminium sont quatre-vingt pour cent plus légers que ceux fabriqués en béton, ce qui permet de les élargir et d’augmenter leur charge portante tout en évitant d’avoir à renforcer les points de support. L’aluminium offre des solutions de remplacement intéressantes pour les ponts d’intérêt historique, les ponts temporaires, et les ponts pour routes étroites. L’aluminium permet de réduire considérablement les délais de construction comparativement au béton, qui nécessite des coffrages et des temps de prise considérable. En effet, les composantes de systèmes de tabliers de pont en aluminium sont fabriquées et soudées en usine. En outre, les sections de tablier possèdent déjà le revêtement pour le roulement appliqué en usine pour accélérer la construction.

  • Le pont d'Arvida

Le pont d’Arvida, qui enjambe la rivière Saguenay afin de relier les deux parties de la ville de Jonquière, Québec, est le premier pont construit entièrement en aluminium. Inauguré en 1950, ce pont à arche, le seul au monde en aluminium, mesure 153,62 m de longueur mais ne pèse que 163,29 tonnes. En comparaison, un pont d'acier de même dimension aurait pesé environ 525 tonnes.