Auteur : Latour Jérôme


1.  Introduction.

L'humidité est un gros problème en construction qui peut provoquer de gros dégâts, comme par exemple la fissuration des murs en cas de gel ou des dégâts sur la finition à l'intérieur du bâtiment(taches d'humidité, décollement du papier peint,...).

Pour remédier à ce problème, on aura recours à la pose d'un tuyau de drain le long du bâtiment, pour ainsi récolter l'eau et l'évacuer.

2.  Récolte des eaux le long du bâtiment.

2.1  Le tuyau de drain

  • Le tuyau de drain utilisé est un tuyau en PVC percé sur toute sa circonférence. Généralement, le tuyau est entouré d'un géotextile qui filtrera l'eau et retiendra les impuretés à l'extérieur de celui-ci.

2.2  La pose du tuyau.

On posera le tuyau sur le terrassement, à la hauteur de la semelle du bâtiment, ce qui est extrêmemennt important!

Sur ce schéma, on peut voir l'empierrement en bleu, le tuyau de drain en jaune, la terre en brun et le mur en gris.

  • A gauche, le tuyau a bien été posé au niveau de la semelle du mur. L'eau ne pourra donc pas s'accumuler à ce niveau car elle sera directement évacuée via le tuyau.
  • A droite, le tuyau n'a pas été posé au niveau de la semelle du mur, il est beaucoup trop haut. L'eau va pouvoir s'accumuler en-dessous de celui-ci (noir sur le schéma)et ne sera pas évacuée. L'eau va s'infiltrer dans le mur avec les conséquences que l'on sait. Le tuyau de drain n'a aucune utilité!

Photos de chantier:

  • Le tuyau de drain est posé sur le terrassement et est recouvert d'une bonne couche de pierres. Le rôle de l'empierrement sera de faciliter l'infiltration de l'eau jusqu'au tuyau. Généralement, on utilise des 20/40:pierres de 2cm sur 4cm.
  • Ici, on peut voir un tuyau de drain au pied de "L" en béton. La seule différence avec le cas précédent est qu'ici on va remblayer avec de la terre et donc on posera un géotextile sur l'empierrement. Le géotextile va filtrer l'eau et éviter que la terre ne se mélange aux pierres, ce qui rendrait l'empierrement inutile... On laissera une couche d'au moins 20cm de terre au-dessus du géotextile.

3.  Système d'évacuation des eaux.

Une fois les eaux récoltées le long du bâtiment, on devra les évacuer.

3.1  Les tranchées filtrantes.

Le rôle des tranchées filtrantes sera de laisser s'infiltrer l'eau dans le terrain via la mise en place d'un réseau de tuyaux de drainage.

Schéma(en vue du dessus) :

  • Les tuyaux sont représentés en bleu et le terrain en brun.

Photos de chantier:

  • L'entrepreneur va creuser 3 tranchées de 15 mètres de long avec une pente de +/- 2cm/mètre, contrôlée à l'aide d'un laser. Il placera une couche de pierres au fond de celles-ci, l'épaisseur de la couche de pierres sera estimée en fonction du terrain.Plus le terrain sera imperméable à l'eau et plus la couche de pierres à mettre sera importante. Ici on ne place pas le tuyau de drain sur le terrassement car l'objectif est de laisser l'eau s'infiltrer dans le terrain, contrairement à la récolte des eaux le long du bâtiment.
  • L'entrepreneur recouvrira le tuyau d'une fine couche de pierres, puis y placera le géotextile et, pour terminer, remblayera de terre.
  • Ici, la couche de pierres en dessous du tuyau est plus importante car le terrain ne laisse pas facilement s'infiltrer l'eau.

3.2  Puits perdants.

L'entrepreneur va creuser un trou pour y placer des anneaux en béton. Ces anneaux en béton sont percés et on remblayera de pierres sur leur pourtour. L'eau va se déverser dans ces anneaux et pourra s'infilter en profondeur dans le terrain.

Schéma :

  • On peut y voir les anneaux en gris, l'empierrement en bleu, le terrain en brun, le tuyau en orange et le géotextile en vert.

remarque: Ce procédé d'évacuation des eaux n'est plus utilisé, sauf avec une dérogation communale (Lorsqu'on ne sait pas creuser des tranchées filtrantes par manque de place).

Photos de chantier:

4.  Sources

5.  commentaires.

Bon boulot ! Mais tu pourrais peut-être retirer qques photos pour faciliter le chargement de la page.

Bonnes illustrations!