Les faux-plafonds en plaques de plâtres « Gyproc »

Le gros avantage des faux plafonds en plâtre est la facilité d’installation puisque la structure peut directement être fixée dans le plafond ou sur des poutres. Les plaques de plâtres sont en enrobées entre deux feuilles de fin carton afin de les rendre plus élastiques et pour éviter qu’il s’effrite. Cet enrobage permet aussi d’avoir un plâtre de moins bonne qualité, rendant ainsi l’installation moins coûteuse. La dimension de ces plaques est généralement de 50x100cm, avec une épaisseur variant entre 1 et 2cm. On les appelle plaques « Gyproc » tout simplement parce que Gyproc en est le principal constructeur.Hormis le prix, on peut se demander l’intérêt de tels types de faux plafonds, car ce type d’installations demeure assez salissant. Comme dit précédemment le plâtre apporte une bonne isolation acoustique et thermique. Étonnement, même une épaisseur de 1 cm apporte des résultats très satisfaisants.
 ||||||


Les carreaux de plâtres.

Il existe de nombreux types de carreaux de plâtres différents. La dimension standard est de 50 x 66cm. Il existe des carreaux plus grands, mais ils sont peu utilisés pour des questions de transport et de difficulté d’utilisation. L’épaisseur quant à elle varie entre 5 et 13cm. Les blocs des 5 cm sont généralement utilisés pour doubler une cloison ou recouvrir un mur, mais ils sont trop fins pour servir de murs à part entière. Pour faire un mur ou une cloison, on utilise le plus souvent des carreaux de 7 ou 8cm d’épaisseur. Bien entendu ces murs ne seront jamais des murs porteurs, le plâtre n’ayant pas une bonne résistance à la compression. Le gros avantage de ce type de carreau est la très grande facilité d’utilisation. Ils s’assemblent ensemble par simple principe de tenons et mortaise, et sont collé avec un liant spécial prévu à cet effet. Ils sont particulièrement idéaux pour la rénovation.

Il existe des carreaux de plâtre dont la composition a été changée afin de leur apporter des propriétés physiques intéressantes. Ainsi on peut trouver des carreaux hydrofuges, ignifuges, ou qui offre une excellente insonorisation.

  • Les carreaux hydrofuges sont créés en ajoutant des additifs dans le plâtre, ce qui permet d’avoir des propriétés hydrofuges dans toute la masse, et pas seulement à la surface. Quand on plonge ce type de blocs dans l’eau pendant 2 heures, ils n’absorbent que 5% d’humidité. Ils sont donc idéaux pour une salle de bain ou une cuisine. On peut les distinguer des blocs traditionnels par leur couleur bleue.
  • Bien que le plâtre ait une bonne résistance au feu, il existe des carreaux ignifuges tels qu’ils sont si incombustibles que lors d’un incendie, ils ne se consument pas du tout. Ils sont particulièrement utiles dans les endroits à haut risque, près des fours, des friteuses…
  • Une dernière famille de carreaux très intéressante est celle des carreaux acoustiques. Ces sont les plus épais, qui atteignent jusqu’à 13cm d’épaisseur. Ils sont partiellement creux, ce qui fait d’eux des très bons isolants sonores. De plus, ils permettent une certaine circulation de l’air, cela permet ainsi à la cloison de mieux respirer, et de rester bien sèche.

Si une cloison en carreaux de plâtre atteint une certaine superficie, il faut y rajouter des rails de métal qui augmenteront sa solidité.

Les carreaux de plâtre sont un peu dans l’ombre des briques de béton expansé qui offre des propriétés mécaniques bien plus intéressantes. De plus, certains accusent le plâtre aussi d'être un sous-produit de l'industrie des engrais phosphatés, riche en métaux lourds et doté d'une radioactivité naturelle élevée, ce qui lui a donné une mauvaise réputation. Mais rassurez-vous, la composition du plâtre a maintenant changé, ce qui fait de lui un des matériaux les plus nobles du monde de la construction.

Carreaux de plâtre Hydrofuge



Les plaques d’isolation

Ce sont de grandes plaques de 1 x 3métres. Elles sont composées de 2 parties : L’isolant et le plâtre. Les 2 parties sont assemblées à l’usine, et arrivent telles quelles sur le chantier. On les recoupe pour qu’elles correspondent exactement à la hauteur du plafond. Elles sont collées directement sur le mur, la couche de plâtre face vers l’extérieure. Cela offre ainsi une bonne isolation, tout en offrant un état de surface très esthétique et une très grande facilité d’installation. Ces plaques pouvant être appliquées sur tous types de support, elles sont vraiment idéales pour la rénovation.