1.  Qu’est ce qu’est la résine ?


Pot de résine

1.1  Résine végétale

Les résines végétales sont des substances naturelles secrétées par certains végétaux dits résineux (sapin ou pin). Elles ont l'aspect d'un liquide poisseux qui sèche plus ou moins rapidement au contact de l'air pour devenir un solide. Elles ont aussi la particularité d’être insoluble à l’eau et dans l’éther de pétrole. Elles étaient déjà utilisées à la préhistoire comme colle ou pour étanchée les canoës.

1.2  Résine synthétique

La résine synthétique est une matière qui a la même propriété que la résine végétale. C'est-à-dire que c’est un liquide visqueux capable de se durcir sous l’effet de la chaleur, elle est dites alors thermodurcissable. Il existe bien sûr plusieurs types de résines synthétiques telles que la résine époxyde ou la résine polyester. Ce sont habituellement de longues chaînes carbonées polymérisées. La résine Epoxy est probablement la plus utilisé car elle est deux fois plus résistante que du ciment, continue et étanche.

Résine Epoxy appliqué sur une planche de surf

2.  Calfeutrement des fissures


Une fissure

2.1  Principe

Le traitement de fissures par calfeutrement consiste à colmater en profondeur les fissures par un produit plus ou moins souple pour rétablir une étanchéité à l’air ou à l’eau ou pour empêcher la pénétration de matières solides qui risqueraient de bloquer le mouvement des fissures. Il s’applique donc aux fissures qui ne mettent pas en jeu la résistance de la structure.
Les produits utilisés pour colmater les fissures, appelés mortier ou mastic, sont très nombreux dont la résine époxyde et la résine polyuréthane. En fonction de la fissure, on devra choisir un mortier plutôt qu’un autre. La résine polyuréthane peut être utilisée dans de nombreux cas. Contrairement à la résine époxyde qui sera utilisé pour étancher les minuscules fissures et pour assurer la continuité pour les fissures légèrement plus grande.

2.2  Mise en place

Si la fissure se trouve sur une façade, on ne pourra pas appliquer la résine directement :
  • Il faut tout d’abord faire un saignement rectangulaire ou en V le long de la fissure d’un peu près un centimètre pour une fissure d’un millimètre.
  • Ensuite, il faudra procéder à un nettoyage complémentaire pour éliminer toute trace de poussière, d’eau ou encore d’huile. Pour cela, l’idéal serait un de l’air comprimé déshuilé
  • Avant d’appliquer la résine, il faut d’abord poser un fond de joint. Il sert à protéger la résine lors d’un déplacement de la fissure. En effet si on n’en place pas, le mortier sera lié via 3 côtés au mur et ne pourra donc encaisser la force du au déplacement car par le petite partie en face de la fissure. Si on met un fond de joint, il ne sera plus lié qu’à deux côtés et repartira mieux les forces dû au déplacement.

Application de fond de joint
  • Finalement, on pourra injecter la résine, la chauffer pour qu’elle durcisse et prenne ses propriétés attendues. C'est-à-dire une liaison pour pas que la fissure se détériore d’avantage ainsi qu’une étanchéité.

Calfeutrement avec saignement rectangulaire
  • A noter, lorsque la fissure se trouve dans un coin, on va plutôt placer un solin de calfeutrement avec une injection de blocage.

    Calfeutrement en coin

3.  Calfeutrement des joints


Pose de calfeutrement dans un joint

3.1  Principe

Le calfeutrement des joints dans le bâtiment consiste à mettre en place dans le joint les produits appropriés pour prévenir la pénétration de l’humidité, de l’eau, des insectes et du vent coulis. Les applications de calfeutrement des joints dans le bâtiment sont nombreuses et variées. De la maçonnerie traditionnelle à des applications plus spécifiques comme l’acoustique ou le verre extérieur collé, en passant par les vitrages, les sanitaires, les canalisations, les toitures, la préfabrication, etc.
La résine par se capacité collante et son étanchéité est un mortier très intéressant mais ne peut pas être utilisé avec toutes les surfaces. Il faut noter que la résine époxyde est très utilisée que ce soit dans les travaux de maçonnerie privés ou dans l’aéronautique de pointe.

3.2  Mise en Place

La mise en place d’un calfeutrement de joint est sensiblement la même que celle des fissures :
  • Il faut tout d’abord bien préparer les surfaces d’adhérence en enlevant les résidus, l’eau et la graisse.
  • Ensuite il faut placer un fond de joint pour les même raisons que précédemment.
  • Puis il faut placer le joint lui-même préalablement dimensionné. On pourra enfin placer le mastic constitué entre autre de résine.
  • Il faudra ensuite serrer le tout pour que la résine puisse avoir le plus de contact avec le joint.
  • Finalement, il reste un travail de lissage et de finition pour des questions esthétiques.
    \

4.  Sources